a) A l'origine

Avant toute chose, il est nécéssaire de préciser que l'alchimie n'est pas la première étape menant à la chimie.
A l'origine des premières 'sciences', il y eut la découverte des métaux, ces nouveaux matériaux résistants tout droits extrait du sol (ou sortis des fourneaux).
En premier lieu naquît ainsi la métallurgie qui était alors considérée comme un art sacré.
En Chine, la fabrication d’objets en métal était considérer comme une œuvre sainte et la fusion des métaux était accomplit selon les rites du mariage.

En Chaldée, le travail des minerais était accompagné d’incantations rituelles au soleil, symbole du feu.

En Egypte, seuls les prêtres étaient autorisés à pratiqué la métallurgie mais toujours en invoquant l’aide des divinités. Par exemple, le consentement d’Isis et d’Osiris était indispensable au bon déroulement de la fusion de l’or.

 

Outre la métallurgie, l’antiquité connue de nombreuses industries plus ou moins liées à la chimie : la poterie, la fabrication des verres et des émaux...

Les teintes des émaux étaient obtenues sur des bases d’oxydes diverses : l’oxyde de cuivre donnait de l’email rouge, l’oxyde d’étain de l’email blanc, l’oxyde de cobalt l’email bleu...

Les indiens, les Egyptiens et les Phéniciens avaient par ailleurs développé de nombreuses techniques de teintures et de tanneries...

Les Egyptiens savaient aussi préparer des savons, le carbonate de sodium dont ils connaissaient également un procédé de purification, ils imitaient le rubis le saphir et l’émeraude à la perfection. Ils connaissaient le plâtre, le soufre, l’alun et certains sels de cuivre... Les couleurs, les baumes et les poisons donnaient lieu à de multiples préparations.

C’est ainsi qu’apparurent les premiers produits de beauté comme le rouge à lèvres a base sulfure de mercure ou les pommades épilatoires au sulfure d’arsenic.

Le verni obtenu par dissolution de résines dans le vin apparut ainsi que de nombreux produits a bases de bitume.

En chine apparus la poudre à canon utilisé alors pour les feux d’artifices...

 

Malgré toutes ces avancées aucune science ne concourait à leur élaboration, mais ces simples recettes serviront de matériaux lors de l’édification de la chimie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site